{ octobre 29th, 2013 }

Liens

Sites et blogs d’auteurs:

Eric Chevillard: Cet auteur atypique qui étonne, agace ou fascine offre des morceaux de choix aux animateurs d’ateliers d’écriture. Son style exceptionnellement maîtrisé et son humour subtil s’adaptent merveilleusement à la forme du journal en ligne.

http://l-autofictif.over-blog.com/

François Bon: Sur le site Le tiers livre des textes, des ateliers, des réflexions sur le livre et le numérique. Un site indispensable, tout comme la lecture des œuvres de François Bon, dont la contribution à la création littéraire contemporaine est majeure.

http://www.tierslivre.net/

Site du Prix Tournesol, auquel participe l’Affabuloir. Les Prix Tournesol du Spectacle Vivant sont décernés durant le festival d’Avignon et
sont au nombre de 3 :
. Le Prix « Tournesol » : Prix du spectacle vivant adulte
. Le Prix « Jeunes Pousses » : Prix du spectacle pour enfants
. Le Prix « Saltimbanques » : Prix Humour, Music-hall, Cirque, Clowns…

« Ces prix TOURNESOL récompensent chacun un spectacle vivant présenté durant le festival d’Avignon, création ou reprise, d’un auteur contemporain ou non, sans préjuger de la forme du dit spectacle (théâtre, musique, danse, vidéo, marionnettes, café-théâtre, performance,…).
Les spectacles sélectionnés et nominés devront évoquer, défendre ou populariser les valeurs de l’écologie sociale et politique, au moins plusieurs d’entre elles : défense de la nature et de l’environnement, décroissance solidaire, justice sociale, économie solidaire, citoyenneté, solidarité Nord-Sud, défense des minorités, antiracisme, pacifisme et non-violence, lutte contre les exclusions et égalité des droits, etc… » (source: Charte du Prix Tournesol du spectacle vivant)

http://www.prix-tournesol-avignon-spectacles.fr

Sites et blogs d’affabuleurs et d’affabuleuses:

Marie-Françoise Bongiovanni, Auteur jeunesse :« J’ai toujours aimé écrire, de quelques lignes, à quelques pages, et un jour un vrai roman est né. Que ce soit Adrien, jeune garçon timide et introverti qui a du mal à trouver sa place et va développer un double aussi méchant que ce que lui est gentil. Ou Timothée, jeune chat de bonne famille qui voudrait bien devenir humain afin d’être enfin quelqu’un de bien et  s’occuper à son tour d’Alice,  l’enfant de la famille Jeannou qu’il considère comme sa sœur. J’ai pris un grand plaisir à les écrire. Je vous propose à travers ces deux romans un petit voyage dans le monde merveilleux de l’imaginaire. » M.-F. Bongiovanni

http://www.mf-bongiovanni.com/

Nathalie Brulé, poète: « Bohémienne dans l’âme et dans les mots, provençale aux parfums espagnols, italiens, africains, québécois, Nathalie Brulé joue avec sérieux, avec ses maux, ses émotions, ses envies, depuis qu’elle a grandi dans ses besoins de poser son encre sur tous les parchemins de sa vie. Passant aisément de l’écriture de contes, de poèmes, à celle de l’art érotico-culinaire (Mademoiselle Praliné Chocolat L’Amour au menu ), elle nous laisse caresser ses pages et nous nourrit intensément avec grâce et discrétion. L’écriture est son cœur, et ses sens s’appellent talent. » Raymond Robert

http://octopussy.rmc.fr

Un texte  de Nathalie Brulé: Nathalie Brulé – muet exil

Random Posts
Recherches